Tuesday, 17 October 2017

S SOCIETE

Thursday, 24 August 2017 15:46

La société civile invite les acteurs politiques et les autorités à préserver la paix

Elles  sont au total une trentaine d’organisations de la société civile au nombre desquelles le CACIT, la CNSC-Togo, l’UST, l’ASVITTO et la LCT  qui étaient face à la presse ce 24 août à Lomé pour inviter les acteurs politiques et les autorités togolaises à la compréhension mutuelle.

Les organisations de la société civile togolaise dans une déclaration commune de circonstance rappellent que la liberté de manifester pacifiquement et la protection des biens tant publics que privés sont constitutionnellement garanties et par conséquent ne devraient souffrir d’aucune violation. Elles condamnent à cet effet, les violences notées, lors des manifestations du 19 août.

Dans leur analyse, ces organisations de la société civile togolaise constatent que « les causes profondes des tensions observées lors des manifestations et malaises du 19 août est l’absence de mise en œuvre des accords relatifs aux réformes  constitutionnelles et institutionnelles, notamment l’APG, les recommandations de la CVJR, l’atelier de juillet 2016 du HCRRUN ».

Par conséquent elles invitent le Chef de l’Etat à  « œuvrer pour la concrétisation des accords en réglant définitivement les questions sur les réformes constitutionnelles dans l’intérêt supérieur du peuple togolais dans les meilleurs délais ».

Par ailleurs, la société civile togolaise invite la population à s’abstenir de diffuser sur les réseaux sociaux des images textes et vidéos, incitant à la violence et à la haine. Elle exhorte également les filles et fils du Togo à cultiver l’esprit de paix.

 

Atha Assan

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook