Saturday, 04 July 2020

S SOCIETE

Tuesday, 11 February 2020 10:30

Les personnes en situation du handicap prises en compte par le projet THIMO

Exclus du marché de l’emploi, les personnes en situation de handicap subissent notamment la discrimination à l'embauche, des freins à la mobilité ou encore le manque d'accessibilité des lieux et des services. Pour eux,  le gouvernement togolais s’engage. Ces personnes vulnérables sont de plus en plus prises en compte par les programmes et projets dont le projet des Travaux à haute intensité de main-d’œuvre (THIMO).

Les personnes handicapées représentent environ un milliard de personnes, 15% de la population mondiale. A peu près 80 pour cent sont en âge de travailler. Cependant, le droit au travail leur est souvent refusé. Celles-ci, en particulier les femmes, sont confrontées à d'énormes obstacles comportementaux, physiques et informationnels pour l'égalité des chances dans le monde du travail. Au Togo, des efforts sont en train d’être faits pour renverser la tendance notamment à travers des programmes et projets.  C’est l’exemple de l’initiative THIMO qui met en avant les personnes en situation du handicap. Déjà au lancement de ce projet, ciblant les  jeunes (hommes  et femmes)  togolais, âgés de 18 à 35 ans, au total 43 personnes handicapées sont  sélectionnées. Un chiffre qui au terme du projet va évidemment  grimper. Les bénéficiaires du projet THIMO  participent  à différents travaux, selon les  besoins de leur milieu : reboisement, désherbage, curage de caniveaux, aménagement de pistes etc. Chaque 10 jours, ils perçoivent 15 000 F, et ce jusqu’à 4 mois. Ils disposent de leurs cartes de bénéficiaires et de comptes bancaires. Non seulement, ils gagnent périodiquement de l’argent mais aussi bénéficieront au cours de leur mission de volontariat, des formations  sur le développement d’affaires et sur les compétences de vie.

 Pour rappel, l’approche THIMO fait partie des dispositifs mis en œuvre par le gouvernement pour lutter contre le chômage, le sous-emploi et la précarité. 14 000 jeunes togolais, âgés de 18 à 35 ans et issus de 200 villages des 150 cantons les plus pauvres du Togo sont ciblés par le Projet des Travaux à haute intensité de main-d’œuvre (THIMO). Aujourd’hui, près de 6000 jeunes et femmes sont déjà touchés. Initié par le ministère du développement à la base, de l’artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes avec l’appui technique et financier de la Banque Mondiale, ce projet a pour but fournir des opportunités génératrices de revenus, aux jeunes pauvres et vulnérables ciblés dans les zones les plus reculées du Togo. L’initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre du projet d’opportunités d’Emploi pour les Jeunes Vulnérables (EJV) qui vise à fournir des opportunités de génération de revenus  aux jeunes pauvres  et vulnérables ciblés  du Togo.

Rachel Doubidji

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook