Monday, 25 May 2020

S SOCIETE

Friday, 24 April 2020 08:48

Le Togo fait de la réalisation des infrastructures routières son cheval de bataille

Ces dernières  années, le Togo s’est aligné derrière cette réalité qui veut que le développement socioéconomique prenne en grande partie appui sur la quantité et la qualité des infrastructures routières. Les pouvoirs publics en ont fait leur cheval de bataille. Preuve par neuf, entre autres réalisations, d’importants travaux de réhabilitation et de renforcement de la route nationale N°5 (Lomé-Kpalimé) vont démarrer dans la première quinzaine du mois d’avril 2020. L’ouvrage va consister à la réalisation de bassins de rétention d’eau de Todman, Ségbé, Adidogomé, des localités du sud-ouest de Lomé.

Il est question de la construction et la mise en 2x3 voies du tronçon Todman-Zanguera (sud-ouest de Lomé) long de 15 kilomètres. Mais pas que ! On annonce également l’aménagement en 2x2 voies du tronçon Zanguera-Noepé (08 kilomètres) ainsi que la réalisation d’une chaussée de 02 voies entre Noépé et Kpalimé, soit sur une distance de 91 kilomètres ainsi que la construction des bassins de rétention d’eau à Todman, Ségbé et Adidogomé. Le projet est financé à hauteur de 20 milliards de francs CFA par l’Etat togolais à travers le Fonds routier (FR).

L’exécution des travaux devrait encourager le processus de décentralisation lancé par le gouvernement togolais dans sa dynamique de garantir un accès facile des biens et services de premières nécessités aux populations. En outre, la réhabilitation de la voie Lomé-Kpalimé va fluidifier les échanges commerciaux entre les deux villes, assurer la sécurité des usagers et la libre circulation des biens et contribuer, dans une certaine mesure, à attirer les touristes.

Décentralisation et promotion du tourisme

Cette nouvelle réalisation trouve place dans la politique des grands travaux initiée par le gouvernement togolais et qui consiste à réhabiliter plusieurs voies sur toute l’étendue du territoire. Kpalimé est une ville très visitée par les touristes et les habitants de la capitale qui s’y rendent pour profiter de la végétation particulière de la localité. Véritable moteur de croissance économique, il devient urgent de réhabiliter les zones à forte démographie afin de faciliter la circulation des visiteurs et des touristes.

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook