Thursday, 28 May 2020

S SOCIETE

Wednesday, 29 April 2020 14:09

Couvre-feu et composition d’une force mixte : les critiques de Gerry Taama

M. Gerry Taama M. Gerry Taama

Le président du Nouvel Engagement Togolais (NET), ex officier de l’armée togolaise, Gerry Taama donne son appréciation des mesures prises par le Chef de l’Etat en décrétant l’Etat d’urgence sanitaire pour mieux contrer le coronavirus et éviter sa propagation dans le pays. En ce qui concerne le couvre-feu (20 h à 6 h) et la composition d’une force mixte pour veiller à son respect, le député à l’Assemblée nationale relève quelques insuffisances.

Reçu ce mercredi 29 avril sur Victoire Fm, Gerry Taama ne trouve pas bien, la cohabitation entre gendarmes et militaires pour jouer le rôle de maintien de l’ordre. « Ils n’ont pas une homogénéité de fonctionnement », a-t-il relevé.

 L’officier souhaite en outre que les éléments déployés dans les milieux proviennent de ces localités. « Vous amenez quelqu’un de Témédja à Lomé  il ne connait personne. Si tu l’insultes il va te mater. Mais si vous prenez des éléments qui sont déjà sur place dans les différentes localités, gendarmes et policiers, c’est des gens qui patrouillent déjà dans leur zone et la plupart d’entre eux habitent ces zones donc la réaction sera différente », pense le député, qui préfère qu’on garde les gendarmes et policiers  pour assurer cette mission.

Les militaires, informe le président du NET, ne sont pas habitués à faire du maintien de l’ordre. « Les polices et les gendarmes, c’est des armes en temps de paix ;ils sont habitués à travailler avec les civiles en permanence. La façon dont un gendarme et un policier réagissent face à l’injure d’un civil, ce n’est pas la même chose pour un militaire », a précisé Gerry Taama.

Gerry Taama juge le couvre-feu moins important

Le député ne voit pas trop l’utilité du couvre-feu. « A la place du Chef de l’Etat, je n’aurai pas installé un couvre-feu. Quelle est l’utilité d’un couvre-feu pendant que les gens s’attroupent devant l’entrée des sociétés dans la journée. Les gens sont dans les marchés. Les bars sont bondés de 7heures à 18 heures », a fait remarquer Gerry Taama.

Au lieu de décréter un couvre-feu, le député à l’Assemblée nationale souhaite que le gouvernement instaure plutôt le port obligatoire de masques, la distribution des gels hydro alcoolique à des prix abordables. Le couvre-feu, souligne Gerry Taama,  fait plus de mal d’abord sur le plan humain et celui des affaires. « C’est énorme le nombre de personnes qui ont perdu leurs activités à cause du couvre-feu», a-t-il indiqué.

Atha ASSAN

 

Last modified on Wednesday, 29 April 2020 21:40

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook