Wednesday, 12 August 2020

S SOCIETE

Monday, 04 May 2020 09:55

« Il n’y a plus personne pour s’y opposer », Assouma prévient Kpodzro et les siens

Aboudou assouma, président de la Cour constitutionnelle Aboudou assouma, président de la Cour constitutionnelle

Le président de la Cour constitutionnelle, Aboudou Assouma met en garde tout citoyen qui oserait tenter encore une contestation de la victoire de Faure Gnassingbé. Il prévient ainsi les membres de la dynamique Kpodzro à se ranger au risque de  subir la force de la loi.

Le juge a profité de la cérémonie de prestation de serment de Faure Gnassingbé ce dimanche pour mettre en garde des personnes qui ignorent la loi. Selon Aboudou Assouma le suffrage universel a donné la victoire à Faure Gnassingbé. A cet effet, dit-il qu’ «  il n’y a plus personne pour s’y opposer » sinon la rigueur de la loi va s’appliquer.

« Si d’aventure par mégarde ou étourderie quelqu’un s’y oppose, la force doit rester à la loi dans sa rigueur quel que soit l’âge de son auteur. La loi est égale pour tous. On ne peut pas se réfugier derrière son âge  pour défier l’autorité de la loi ; même sur une civière son auteur doit répondre de son acte devant la justice », a lancé Aboudou Assouma à l’endroit des membres de la dynamique Mgr Philippe Fanoko Kpodzro.

En outre, le président de la Cour constitutionnelle informe que celui (Agbeyomé Kodjo ndlr) qui prétend avoir gagné l’élection présidentielle du 22 février à la place de Faure Gnassingbé, n’est pas arrivé à apporter les preuves de sa victoire.

« De quelle preuve dispose le fameux gagnant ? Pour aider les juges ce fameux gagnant et ses oilles devraient apporter, pour éclairer la religion des juges que nous sommes, au moins un adminicule de preuve. Nous sommes dans un Etat de droit », a-t-il précisé en rassurant Faure Gnassingbé : « Monsieur le président de la République, la Cour constitutionnelle vous a déclaré gagnant le 02 mars, tous les observateurs et les acteurs de bonne foi ont unanimement reconnu le bon déroulement du scrutin. Les délégués de la Cour sur le terrain l’ont confirmé ».

Par ailleurs, Faure Gnassingbé, au cours de sa cérémonie de prestation de serment ce dimanche 03 mai, a juré solennellement entre autres de respecter et de défendre la constitution que le peuple togolais s’est librement donné.

Atha ASSAN

Last modified on Monday, 04 May 2020 09:56

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook