Monday, 20 November 2017

S SOCIETE

Monday, 11 September 2017 10:08

WiLDAF-Togo a la manette pour un accès sécurisé de la femme à la terre

Le réseau WiLDAF-Togo en vue de mobiliser les décideurs à accompagner le processus d’un accès sécurisé de la femme à la terre a organisé mardi 05 septembre avec l’appui financier de la Fondation Konrad Adenauer, un séminaire  d’information à l’endroit des décideurs, à Lomé.

Placé sous le  thème : « Genre et foncier : Engagement des acteurs concernés pour l’effectivité du droit de la femme à la terre au Togo », le séminaire d’information a réuni pendant deux jours des fonctionnaires des ministères concernés  par la problématique de l’accès de la femme à la terre, des députés,  des acteurs des corps de métiers liés au foncier et des réseaux d’organisations de la société civile.

A menu de la rencontre , entre autres des panels  sur les droits économiques sociaux et culturels, la problématique de l’accès de la femme à la terre sous l’angle des droits humains, le projet de  Code foncier, un travail en atelier sur l’effectivité du droit de la femme à la terre.

« La problématique est générale. Les femmes  dans toutes les localités n’ont pas accès à la terre (…) alors que  si les femmes ont accès à la terre, elles pourraient augmenter la production agricole et par-delà réduire l’insécurité alimentaire », a indiqué le Coordonnateur national Fondation Konrad Adenauer Maurice Gblodzro.

Cette rencontre de sensibilisation des décideurs nationaux  intervient après des ateliers d’information et de formation pour amener des leaders communautaires et traditionnels à mieux comprendre le bien-fondé de l’accès des femmes à la terre dans la lutte contre la faim. 

Au Togo, une étude réalisée en 2016 relève que seul 28% de femmes héritent de la terre.

 

Germain Doubidji

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook