Wednesday, 15 July 2020

S SOCIETE

Friday, 12 June 2020 10:49

Agriculture : PASA crée au Togo un environnement propice au développement du secteur agricole

Le gouvernement togolais continue de faire le nécessaire pour accroître le revenu des exploitants agricoles et améliorer de façon durable les conditions de vie des ruraux, particulièrement les plus pauvres. C’est d’ailleurs dans ce cadre que s’inscrit la création du Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (Pniasa). Parmi les projets phares du Programme, le Pasa, Projet d’appui au secteur agricole.  Mis en œuvre depuis décembre 2011, Le Pasa a permis de réhabiliter et de renforcer les capacités productives des bénéficiaires ciblés dans les domaines sélectionnés. Il a favorisé la création d’un environnement institutionnel propice au développement du secteur agricole. Bientôt 09 ans, ce projet, qui a bénéficié du financement du gouvernement et de l’Association internationale de développement (Ida), affiche des résultats seyants.

Le PASA a connu deux (02) phase d’exécution : la phase initiale couvrant la période de décembre 2011 à juin 2017 et la phase additionnelle couvrant la période d’août 2017 à juin 2020. Durant plusieurs années, le projet a contribué à la promotion des cultures vivrières stratégiques, des cultures d’exportation et de la production halieutique continentale. Il a servi de relance pour le sous-secteur de l’élevage et a également servi d’appui au renforcement des capacités et à la coordination sectorielle.

Plusieurs entreprises agricoles ont vu le jour grâce au Pasa

Le Projet d’appui au secteur agricole a contribué à la modernisation de l’agriculture togolaise. De belles réalisations ont été enregistrées depuis sa création. Les initiateurs peuvent se vanter de la pertinence, de l’efficacité, de l’efficience et de la durabilité des interventions dans le cadre de la réalisation du projet.

Le dernier bilan produit février dernier confirme la réussite éclatante du projet.  20 Entreprises de service et organisation de producteurs (Esop) ont été créées au profit de 14 000 producteurs grâce au Pasa. Les 20 entreprises se répartissent comme suit : 10 Esop riz, 4 Esop soja, 2 Esop miel, 2 Esop ananas, 1 Esop arachide, 1 Esop manioc sur toute l’étendue du territoire nationale. Les 14 000 producteurs environ sont composés essentiellement de 5 388 femmes avec 437 emplois directs crées dont 98 permanents.

Une évaluation finale pour confirmer l’efficacité du projet

Le ministère de l’Agriculture est satisfait des résultats enregistrés dans le cadre de la réalisation du Projet d’appui au secteur agricole. Il est donc en attente d’une évaluation finale pour prouver à qui veut l’entendre, l’efficacité du projet.

Afin donc d’appréhender les aspects tant stratégiques qu’opérationnels, tels que la gestion du projet, le degré d’atteinte des résultats et d’entrevoir les dispositions idéales pour garantir la pérennité des acquis et booster les effets et impacts escomptés, le Pasa recrute un consultant individuel à compter du 28 mai 2020 pour l’évaluation finale du projet. Sa mission consiste à évaluer et documenter la performance de la mise en œuvre globale du projet et les résultats atteints.

 

Last modified on Friday, 12 June 2020 11:03

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook