Thursday, 14 December 2017

S SOCIETE

Wednesday, 27 September 2017 07:16

La stratégie nationale de consolidation de la démocratie et de la paix validée

Le Secrétariat d’Etat auprès du Ministère de la Justice et des relations avec les institutions de la République, chargé des droits de l’homme en collaboration avec le Programme des  Nations Unies pour le Développement (PNUD) a organisé les 26 et  27 Septembre, à Lomé, un atelier de validation technique du projet du plan d’actions opérationnel de la stratégie nationale de consolidation de la démocratie et de la paix pour le développement au Togo.

Selon le Secrétaire d’Etat auprès du Ministère de la Justice et des relations avec les institutions de la République, chargée des droits de l’homme, Mme Nakpah Polo, l’objectif poursuivi par l’organisation de cet atelier technique est de « planifier,  programmer,  suivre et d’évaluer toutes les actions inscrites dans les axes stratégiques définis notamment le renforcement de la culture démocratique, la promotion de la participation citoyenne, la consolidation de la paix et le renforcement de la gouvernance politique et institutionnelle ».

« Pour atteindre ces objectifs, le Secrétariat d’Etat des Droits de l’Homme (SEDH) a mis en place un comité qui a procédé, durant quatre (4) jours, à l’élaboration d’un projet de plan d’actions opérationnel avec l’appui technique d’un consultant », a indiqué Mme Nakpah Polo.

 Les séances ont été consacrées à l’examen de quatre (04) outils, notamment le cadre logique, la matrice de programmation, la programmation pluriannuelle, et le cadre de résultats. « Tous ces outils ont permis d’identifier 4 programmes, 8 sous programmes, 18 projets et 144 activités avec leurs indicateurs, leurs périodes de réalisation et le budget total des programmes », a expliqué le Secrétaire d’Etat auprès du Ministère de la Justice.

Le but de l’atelier est d’enrichir le document par un examen minutieux et objectif quant à la forme et au fond.

La réalisation du plan stratégique doit permettre au gouvernement à court et moyen terme est d’atteindre les effets escomptés entre autres le respect des valeurs et principes démocratiques ; le règlement des  conflits de façon pacifique dans les communautés et une contribution efficace des institutions  à la promotion de la démocratie et de la paix

 

Amiel Abikou (Stagiaire).

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook