Monday, 26 October 2020

S SOCIETE

Thursday, 24 September 2020 10:09

Agou : Une cinquantaine de femmes formées par WEP-Togo sur la transformation du manioc

L’Ong Women Environmental Programme Togo (WEP-TOGO) a formé une cinquantaine de femmes sur la transformation du manioc notamment l’hygiène et la qualité dans le processus de transformation. Cette formation qui s’est déroulé les 9 et 10 Septembre à la ferme Kekeliva à Agou, est couplée de l’installation  d’une unité de transformation  du manioc, au profit de ces femmes.

La Directrice de WEP-TOGO, Mme Essivi Brigitte ACAKPO-ADDRA Epse TSONYA, explique le pourquoi de cette formation. « Nous avons constaté que les femmes dans cette localité produisent du manioc mais souvent, elles utilisent ces maniocs à des fins d’alimentation. Elles n’ont pas souvent l’habitude de transformer ces maniocs en gari. Apres des échanges avec ces femmes, elles ont émis le besoin de mener d’autres activités génératrices de revenus. Nous avons donc jugé bon de les former sur la transformation du manioc puis installer une unité de transformation, mise gratuitement à leur disposition. Le but est d’augmenter leur revenus et d’améliorer continuellement leur condition de vie et économique », a affirmé la Directrice de WEP-TOGO.

 Au cours de la première journée de formation, les activités se sont déroulées en 3 phases. Il y a eu d’abord les cours théoriques portant sur les mesures d'hygiènes à observer, les différentes étapes de la transformation, la prévention des accidents/incidents sur les lieux de travail ; ensuite la récolte du manioc dans le champ d'expérimentation, puis la formation pratique qui a consisté à éplucher, râper et faire le pressage du manioc.

Au deuxième jour de la formation, les participants ont procédé au tamis du manioc rappé et à la cuisson du gari sur des foyers améliorés installés à cet effet. Il faut noter que les techniques utilisées offrent plusieurs avantages entre autres la réduction du temps de travail et du combustible bois-énergie, la bonne rentabilité en termes de quantité et qualité.

Aussi faut-il souligner que l’unité de transformation est composée d’un atelier de cuisson, d’un atelier de râpage,  avec des équipements de transformation notamment une grande presseuse, un grand tamis  et une grande râpeuse.

La Directrice de WEP-TOGO s’est réjouie  de l’engouement suscité par cette formation. « Les femmes ont démontré toute leur volonté à mener et à pérenniser cette activité », a-t-elle indiqué.

Les participantes ont aussi exprimé leurs satisfactions. « Cette formation nous a été très utile. Cela nous permet d’avoir une nouvelle activité génératrice de revenus afin de pouvoir mieux s’occuper de nos enfants. Nous sommes très reconnaissantes envers WEP-Togo qui depuis quelques temps nous aide énormément à diversifier nos sources de revenus », se réjouit une bénéficiaire.

Cette activité s’inscrit dans le cadre du projet ‘’Appui aux femmes agricultrices en gestion durable et efficiente de terres’’, porté par l’Ong Women Environmental Programme Togo (WEP-TOGO) et financé par l’Ambassade de France au Togo et la Fondation la France S'engage. À travers ce  projet, WEP-TOGO a mis en place une ferme d'expérimentation agro-écologique dénommée « KEKELIVA » dans la préfecture d'Agou, qui a pour but de renforcer la résilience des femmes rurales face aux changements climatiques et ainsi à booster leur capacité afin qu’elles se préparent à faire face aux crises futures, grâce à des stratégies innovantes d’adaptation pour les femmes destinées à réduire l’insécurité alimentaire et à favoriser leur indépendance économique.

Rachel DOUBIDJI

Last modified on Monday, 05 October 2020 06:20

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook