Thursday, 29 October 2020

S SOCIETE

Monday, 12 October 2020 15:30

Agbodrafo : les jeunes à l’école de ‘’la citoyenneté utile’’

Une vingtaine de jeunes de la ville d’Agbodrafo (32 km sud-est de Lomé) a pris part ce samedi 10 octobre 2020, à une rencontre de restitution sur la citoyenneté utile.

Initié par l’Académie Bilimon, cette rencontre a permis aux participants, d’aborder deux thématiques notamment la sexualité responsable, la gestion de sa carte de vie.

Elle  s’inscrit dans le cadre d’une rencontre de formation organisée du 05  au 09 octobre à Lomé  par  l´Académie Bilimon en partenariat avec  la Fondation Hanns Seidel  sur la « citoyenneté utile » à l’endroit de jeunes formateurs/ formatrices.

Selon Hervé Talla Awui, formateur  à l’Académie Bilimon, le constat est que  les erreurs de la jeunesse de  la ville d’Agbodrafo sont souvent liées à la sexualité et à la gestion de la carte de vie, ce qui justifient le choix de ces deux thématiques afin d’éveiller la conscience de ces jeunes.

« Lorsque nous regardons un peu l’environnement dans lequel nous sommes, nous constatons qu’il y a souvent  des erreurs liées à la sexualité et la difficulté des jeunes à entreprendre et donc le choix de ces thématiques nous permet de transmettre les connaissances, outiller les jeunes pour les amener à être responsable au niveau sexuel et aussi planifier leur projet  que se soit dans la vie sociale ou professionnelle », a souligné Hervé Talla Awui.

Allant dans le même sens, Lawson Avokpo Tèyi Jean Mari, formateur à l’Académie Bilimon, a ajouté que  « les jeunes de cette localité ignorent que la manière dont ils pratiquent la sexualité peut avoir des répercussions  sur leur carte de vie, ainsi, la plupart des jeunes filles tombe enceinte  avant d’avoir le BAC. Elles n’ont  donc pas la chance d’aller à l’université ou de vivre de meilleures choses qui s’offrent à elles après le BAC.  Nous avons donc jugé bon d’organiser cet atelier de restitution dans cette ville pour inciter les jeunes à changer de comportements ».

 Il s’est par ailleurs réjoui de l’attention que les participants ont accordée à la rencontre.

De son coté, Dovi Sophia Dédé, une participante s’est dit impressionnée par cette formation. « Cela  va me permettre de bien m’orienter dans la vie, planifier mon avenir et savoir comment m’y prendre pour éviter une grossesse précoce. Je compte aussi restituer cette formation, en appliquant moi-même ce que j’ai appris, ce qui permettra aux autres de voir le changement dans ma vie et les sensibiliser ainsi », a-t-elle martelé.

Dans les prochains jours, l’Académie Bilimon compte également organiser une rencontre de restitution à Kpalimé.

Créée en septembre 2011, l’Académie Bilimon est une Organisation de la Société Civile qui forme les jeunes à être des citoyens responsables.

Rachel Doubidji

 

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook