Thursday, 29 October 2020

S SOCIETE

Wednesday, 14 October 2020 18:16

Faure Gnassingbé et son gouvernement s'engagent pour une gestion axée sur le résultat

La nouvelle équipe gouvernementale était en séminaire ce début de semaine. Cette rencontre de trois jours présidée par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé constitue un cadre d’échange pour présenter de manière détaillée aux ministres, la feuille de route stratégique pour les cinq prochaines années. La séance est bouclée ce mercredi 14 octobre 2020 par un séminaire budget-programme.

Les orientations du nouveau gouvernement se déclinent en 10 ambitions et en 42 projets et réformes. Pour parvenir à un de meilleurs résultats, les membres de la nouvelle équipe gouvernementale ont pris des engagements écrits de travailler d’arrache-pied pour atteindre les objectifs fixés par la nouvelle feuille de route stratégique pour les cinq prochaines années. Un fait qui traduit la volonté du président de la République, Faure Gnassingbé et du nouveau premier ministre, Mme Victoire Tomégah-Dogbé, de gouverner autrement. Il s’agit en effet pour l’équipe d’œuvrer en mettant au cœur de la gouvernance, la responsabilité, le travail, l’efficacité, le compte rendu. Cela s’appelle la gestion axée sur les résultats. 

Les ministres à l’école du budget–Programme

Le séminaire gouvernemental a chuté ce mercredi 14 octobre sur le budget- programme. Ouvert par le Premier ministre Mme Victoire Tomégah-Dogbé le séminaire sur le budget programme est dédié à l’imprégnation des membres du gouvernement de l’utilisation de cet outil de gestion et de planification qui privilégie la performance.  Une rencontre utile dans la mesure où elle permet aux ministres nouvellement nommés d’avoir une bonne compréhension de ce qui est attendu d’eux, puisqu’ils auront, en leur qualité d’ordonnateurs principaux de la dépense publique, des programmes à exécuter. 

Le budget programme reste un mode de gestion des finances publiques avec pour but d’instaurer une plus grande cohérence entre les objectifs de développement et les allocations budgétaires. Les crédits dans ce système sont adoptés par programme.

Faut-il le préciser, ce mode de gestion s’étale sur trois ans plutôt qu’une seule année avec plusieurs indicateurs de performance, et un contrôle plus affirmé.

Atha ASSAN

 

 

 

Last modified on Thursday, 15 October 2020 10:00

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook