Tuesday, 01 December 2020

S SOCIETE

Friday, 13 November 2020 06:44

Mise en oeuvre du PANB 2017-2022, les jeunes veulent y prendre part activement

Des jeunes présentant le projet aux partenaires clés Des jeunes présentant le projet aux partenaires clés

Le Togo se lance dans un processus de révision à mi-parcours du Plan d’action national budgétisé (PANB). Des jeunes œuvrant  dans le domaine de la santé de la reproduction et la planification familiale ne veulent pas rester des spectateurs. D’où la naissance du « Projet de plaidoyer pour l’implication effectives des jeunes dans la revue à mi-parcours, la mise en œuvre, le suivi et évaluation du PANB 2017-2022  au Togo. Les grandes étapes de l’initiative ont été présentées aux différents partenaires  clés ce mardi 10 novembre 2020 à Lomé.

Plusieurs activités sont programmées durant les 12 mois de réalisation du projet. Il s’agit entre autres des rencontres avec des acteurs impliqués au premier niveau dans la réalisation du PANB et avec des jeunes activistes du domaine. Les premiers échanges sur le processus ont été menés avec des partenaires comme le directeur pays du projet amplify PF de Pathfinder International, Dr GUEDE Kossi, le directeur de la  santé de la mère et de l'enfant, Dr Abram Agossou, le Chef Section Planification Familiale, DSMIPF  au Togo, M. N'GANI Simtokina  et M. Daoudou Idrissou de l’UCPO.

A l’issu de la présentation du projet, ces acteurs ont cherché à comprendre mieux l’initiative à travers différentes questions adressées à l’équipe technique restreint qui travaille sur le projet. Ainsi, des suggestions, recommandations et propositions ont été faites aux jeunes pour un bon aboutissement du programme. Les partenaires n’ont pas manqué de saluer la détermination des jeunes à s’impliquer dans la réalisation du PANB. « C’est une très belle initiative avec des discussions franches. Nous sommes à votre disposition pour travailler ensemble et réussir le processus », a lancé Dr Abram Agossou aux jeunes à la fin de l’exposition et des échanges qui ont suivi.

Après cette étape, informe Dzahini Kwakutse Elagbe, Président de l’Association Youthlead et Coordonnateur national du processus,  il est prévu, dans les semaines à venir, des rencontres avec des organisations de jeunes à travers une tournée nationale. Il sera question de les inviter à s’impliquer dans le processus de plaidoyer.  Ainsi les recommandations qui vont être recueillis sur le terrain seront « reverser au niveau des consultants  qui sont au niveau de l’évaluation à mi-parcours du processus actuellement au Togo ». L’autre grande action va consister à « former des jeunes sur l’outil TARP, un outil très important dans la mise en œuvre du PANB ». 

Financé par l’AFP par le biais de PAI, le « Projet de plaidoyer pour l’implication effectives des jeunes dans la revue à mi-parcours, la mise en œuvre, le suivi et évaluation du PANB 2017-2022  au Togo » est piloté par l’Association Youthlead en collaboration avec le réseau des Jeunes Ambassadeurs SR/PF Togo et le point focal jeune FP2020 Togo.

Atha ASSAN

 

Last modified on Friday, 13 November 2020 17:10

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook