Friday, 15 January 2021

S SOCIETE

Wednesday, 23 December 2020 08:27

HCRRUN : le bilan 2020 satisfaisant malgré la COVID-19

Le Haut Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) a présenté ce mardi 22 décembre 2020 à Lomé, le bilan des indemnisations au titre de l’année qui s’achève.Les  résultats  de cette année sont, selon les responsables du HCRRUN,  très encourageants, malgré la pandémie de la COVID-19.

 

Ainsi, le volet d'indemnisation des victimes des violences au Togo de 1958 à 2005 s'est poursuivi et trois sessions d'indemnisation de grande envergure ont été organisées.

«La première a eu lieu dans la région des Savanes du 13 au 27 septembre. La seconde s'est déroulée dans les préfectures de Sotouboua et Blitta   du 19 au 30 octobre. Quant à la troisième   et dernière session d'indemnisation, elle a été réalisée du 6 au 13 décembre simultanément à Kara et Atakpamé au bénéfice des victimes résidant dans ces deux régions », a indiqué Awa Nana Daboya, présidente du HCRRUN.

Pour cette étape,  les responsables du HCRRUN ont précisé que l'État a alloué à l'institution, une enveloppe de 5 milliards de FCFA sur le budget, gestion 2019 et les dépenses totales exécutées s'etablissent à quatre milliards huit cent trente millions sept-cent soixante –dix-huit mille deux –cent dix-huit (4 830 778 218) FCFA, pour cinq mille six cent huit (5 608) victimes indemnisées.

La présidente du HCRRUN a également fait savoir qu'à ces importantes sessions d'indemnisations, sont venues ajouter les séances organisées au siège du HCRRUN à Lomé pour les victimes vivantes dans la capitale et les préfectures environnantes.

Les statistiques selon elle, tombent qu'environ 99,02   des victimes prises en compte pendant cette troisième étape sont satisfaites aussi bien des prestations du HCRRUN et des acteurs qui l'accompagnent, que des indemnités qui leurs sont servies.

 Awa Nana Daboya a précisé qu'un bilan cumulé des trois années de mise en œuvre du volet d'indemnisation montre que 13268 victimes ont bénéficié de ce processus, ce qui représente 59,19% du nombre de victimes recensées par la CVJR, et évalué à 22415.

Outre ces réparations, le HCRRUN a pu s'atteler à un aspect non moins important de sa mission   à savoir les réparations communautaires et collectives. «En application de la recommandation N54 de la CVJR et répondant aux vœux des populations bénéficiaires, des activités fédératrices ont été réalisées dans les villages de Bocco et de Djéréhouyé. Il s'agit de projets pilotes de réfection et de construction d'infrastructures scolaires remises aux populations de ces deux localités, le 26 août 2020 », a souligné la présidente du HCRRUN.

Pour le compte de l'année 2021, le HCRRUN entend amorcer les autres volets de sa mission à savoir, les activités de garantie de non répétition et autres rencontres sur l'impunité afin de s'inscrire comme une institution constitutionnelle ou asseoir sa pérennisation par une loi pour mener à bien une politique de réconciliation et de reconstruction de l'unité nationale effective au Togo.

Notons que ce bilan a été obtenu en six mois d'activités.

Rachel Doubidji

 

 

 

 

Last modified on Wednesday, 23 December 2020 14:48

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook