Friday, 15 January 2021

S SOCIETE

Wednesday, 23 December 2020 14:23

Promotion égalité-genre et santé de reproduction : ATBEF et ses partenaires font des efforts

Djeri Tchagbele, sociologue et chargé de projet à l’Association togolaise pour le bien-être familial (ATBEF) Djeri Tchagbele, sociologue et chargé de projet à l’Association togolaise pour le bien-être familial (ATBEF)

Le comité de pilotage du projet « promotion de l’égalité fille-garçon et la santé sexuelle et reproductive pour les adolescents scolarisés et non scolarisés » s’est réuni ce mardi 22 décembre 2020 à Tsévié (environ 30 km Nord-Lomé). Il s’agit de faire le point sur la mise en œuvre du projet. Des avancées remarquables sont signalées.

Acteurs du monde éducatif, leaders communautaires, délégués de jeunes,  partenaires et agents de santé ont pris part à cette rencontre de partage des résultats du projet. Il ressort une évolution malgré la crise sanitaire que traversent le monde entier et le Togo. « Nous avons exécuté ce projet à plus de 75%. Nous nous réjouissons des résultats que nous avons eus sur le terrain parce que l’élément le plus important, c’est de renforcer les compétences des jeunes en matière d’éducation sexuelle complète (ESC). Et sur cet objectif, nous sommes à plus de 100% en termes de réalisation», a rapporté Djeri Tchagbele, sociologue et chargé de projet à l’Association togolaise pour le bien-être familial (ATBEF).

Il faut retenir que le projet a une durée de 24 mois et se réalise dans   les districts sanitaires de Dankpen, Bassar, Tchaoudjo, Sotouboua, Blitta et Davié.

En effet, durant la première année du projet, des jeunes extrascolaires ont vu leurs compétences renforcés en matière de l’éducation sexuelle complète (ESC). L’objectif, en réalité, selon la Directrice Exécutive de l’ATBEF, Mme Noélie KOEVI-KOUDAM vise à doter les jeunes de connaissances, d’aptitudes, et de compétences pour pouvoir faire face aux défis qui sont les leurs. Dans la réalisation, informe-t-elle, « plus de 200 jeunes ont été formés en ESC », des jeunes filles issues des familles défavorisées sont mises en apprentissage, et   « des parents sont formés pour mieux discuter avec leurs enfants » sur des sujets liés à la santé de reproduction et la santé familiale.

Pour parvenir à ces résultats, l’ATBEF et ses partenaires ont dû, associer des leaders aux activités des comités/clubs, déléguer le pouvoir aux membres des comités/clubs pour la réalisation des activités sur le terrain, faire des diffusions sur des radios communautaires et impliquer tous les secteurs de la communauté pour la promotion de la SR et la prévention des VGB (Eglises, Ecoles, groupes sociaux et Associations de base).

Lancé le 19 décembre 2019 à Davié, le projet est  financé par le Ministère de l’Europe des Affaires étrangères à travers les Fonds de solidarité Prioritaire-Innovation (FSP-I) et mise en œuvre par l’ATBEF en collaboration avec le ministère de l’éducation. Au cours du prochain trimestre, la mise en œuvre des activités se poursuivra en accord avec les plans approuvés.  Ces plans ont été revus en fonction d’une fin de mise en œuvre en mars 2021.

Atha ASSAN

 

 

 

 

 

Last modified on Wednesday, 23 December 2020 14:36

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook