Thursday, 23 November 2017

S SOCIETE

Tuesday, 14 November 2017 19:01

Les forces de l’ordre et acteurs de la société civile sensibilisés sur la prévention des conflits au Togo

Le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, avec l’appui technique et financier du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a organisé ce mardi 14 novembre, à l’endroit des forces de l’ordre et des acteurs de la société à Lomé, une rencontre sur la prévention des conflits au Togo.

La rencontre a pour objectif de prévenir les conflits et combattre efficacement la criminalité afin de préserver la paix et la sécurité sur toute l’étendue du territoire national.

Il s’ est agi pour les organisateurs d’ informer  les participants sur les causes et les risques d’éventuels conflits et les moyens de les prévenir, de sensibiliser et former les personnels des forces de défense et de sécurité sur leur rôle dans la prévention des conflits, de sensibiliser les couches et acteurs sociaux à l’importance de la prévention des conflits et conscientiser les éléments des forces de sécurité et les populations à la coproduction de la sécurité des personnes et des biens dans le respect des droits de la personne humaine.

D’après le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, Yark DAMEHAME, les conséquences multiples, prévisibles des évènements survenus ces derniers mois dans certaines villes du pays à la faveur des manifestations publiques sur fond de revendications politiques et les menaces qu’ils font peser sur la paix et la cohésion sociale indiquent qu’il est plus que jamais important de prendre des mesures idoines en amont pour prévenir l’éclatement de conflits sociaux. 

Selon lui, pour garantir la paix et la sécurité au Togo, il faut que « chacun apporte du sien. Et à cette rencontre il est convié que chaque participant puisse dire ce qu’il doit apporter en ce moment où le Togo traverse un moment un peu difficile pour préserver la paix et la sécurité » a déclaré le ministre Yark.

Pour sa part, le Ministre de l’administration territoriale et des collectivités locales, Pawadowa BOUKPESSI, souligne que la prévention des conflits voulue par le Gouvernement à travers les services de sécurité et de défense s’explique par le fait qu’en dehors de leurs missions traditionnelles, ces forces sont de plus en plus sollicitées pour jouer « une fonction sociale : faire respecter la paix sociale, ramener à la raison l’égaré, réguler la circulation etc. »

Cette rencontre a connu la présence des acteurs de la société civile, des partis politiques, des leaders communautaires, des organisations de défense des droits de l’homme, des leaders religieux et des autorités locales qui ont été outillés sur trois (3) communication notamment « la prévention des conflits, un enjeu majeur pour la préservation de la paix et de la stabilité dans notre pays » ; « la contribution des forces de l’ordre à la prévention des conflits » et « l’importance de la coproduction de la sécurité par les forces de l’ordre et les populations pour prévenir les conflits ».

 

Amiel Abikou (Stagiaire).

Last modified on Tuesday, 14 November 2017 19:04

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook