Tuesday, 24 April 2018

S SOCIETE

Wednesday, 07 February 2018 18:12

Agriculture : le PAEIJ-SP veut susciter l’intérêt des institutions de financement

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’ Appui à l’Employabilité et à l’Insertion des Jeunes dans les Secteurs Porteurs (PAEIJ-SP) , il est organisé ce mercredi 07 février 2017 à Lomé, une rencontre d’immersion et de formation au profit des partenaires financiers dudit projet  (le groupe ORABANK Togo, les COOPEC AD et Iléma, la mutuelle ASJD et Promo-Finance) afin d’échanger autour de son approche de mise en œuvre et le processus de sélection des primo-entrepreneurs.

Cette rencontre de trois (3) jours a pour objectif, de présenter les chaînes de valeur agricoles et les clusters agro-industriels soutenus par le PAEIJ-SP ainsi que les opportunités d’investissement pour les jeunes entrepreneurs, de partager la pratique en matière de financement des chaînes de valeur agricoles promues par le projet et de susciter l’intérêt des institutions de financement partenaires au financement de l’agriculture qui contribue à 42 % au PIB (Premier contributeur du PIB au Togo).  

Selon  le  coordonateur du PAEIJ-SP,  M. Agbo Kossivi, les activités agricoles en lien avec les chaînes de valeur agricoles et les clusters agro-industriels dans les filières maïs, manioc, soja, petits ruminants et volailles ciblées par le PAEIJ-SP présentent bien des opportunités d’investissement aux primo-entrepreneurs.

Cependant,  poursuit il, les acteurs financiers ne disposent pas souvent d’informations et de formations nécessaires pour bien analyser ces opportunités. « C’est pour cela nous avons organisé cette rencontre afin d’aboutir à un partenariat dynamique pour le financement de l’agriculture commerciale au Togo » a affirmé le coordonateur.

Parlant des thématiques qui seront abordés au cours de la rencontre, M. Agbo Kossivi a indiqué que « les participants se familiariseront aux notions de financement de l’agriculture via les CVA (chaînes de valeur agricoles) et les clusters agro-industriels. Ils seront également en mesure de faire une analyse économique des CVA et des requêtes soumises par les entreprises encadrées par le PAEIJ-SP. Aussi, les institutions de financement partenaires, pourront-elles jouer leur partition pour la réussite du mécanisme de financement promu par le PAEI-SP ».

 Cet atelier de partage et d’immersion sera suivi plus tard par des séminaires plus techniques et porteront entre autres sur l’analyse des risques, le crédit aux PME agricoles, le système d’information et de gestion.

 

Rachel Doubidji

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook