Tuesday, 24 April 2018

S SOCIETE

Thursday, 08 February 2018 23:33

Les femmes cinéastes renforcent leurs capacités à Lomé

Du 10 au 20 Mars 2018, le Togo connaitra un évènement cinématographique  inédit. Le  pays va  abriter un grand rendez-vous international: le Festival Africain des Films de Femmes Cinéastes (FAFFCI).  Initié par l'association Pépinière Internationale d'Acteurs de Cinema (PIAC), ce festival, premier du genre a pour but de promouvoir l’équité genre dans le monde du cinéma. Il va  réunir à Lomé et à Agbodrafo, les acteurs féminin du monde du Cinéma venus des usa , de l’Angleterre,  de la Belgique,  la France,  la Suisse,  du Benin,  Burkina Faso, de la Cote d'ivoire,   Gabon,  Cameroun,  Congo Brazzaville,  Congo kinshasa,  Rwanda et bien d’autres pays. Pour en savoir plus sur festival, le site togotopnews s’est entretenu avec  la Cineaste ALLAGLO Sonia Larissa,  Présidente du comité d'organisation.

Selon la Présidente du comité d'organisation, le FAFFCI a pour objectifs  d’améliorer la performance et l’effectif des femmes cinéastes techniciennes,  de permettre l’échange d’expérience sur le métier de cinéma entre les femmes cinéastes de différents horizons et  promouvoir l’internationalisation des cibles des objectifs de développements durable et le leadership féminin dans les activités des femmes cinéastes. « Il vise également à célébrer le mois de la femme avec une implication active des femmes cinéastes, impliquer les femmes aux festivités de la journée de la francophonie,  créer et organiser les tutorats et le système d’appui entre les femmes cinéastes qui ont fait leurs preuves de même que les débutantes », a  indiqué Mme ALLAGLO Sonia Larissa.

Au programme de cette  1ère édition du FAFFCI entre autres des conférences débats, des séances de sensibilisation, une compétition de films documentaires et de films fictions tournés par les équipes techniques à 100 % femmes cinéastes, un master class sur les conditions des femmes dans l’espace cinématographique et le Management cinématographique.

En prélude à l’évènement, il est prévu  dans chaque pays participant, un séminaire  de renforcement de compétences  des femmes cinéastes, dans le souci d’améliorer leurs productions cinématographiques. L’objectif général de ce séminaire  est d’amener la gente féminine à disposer des équipes de tournage à 100% femmes.   Spécifiquement, il s’agira de  former pendant deux semaines, les femmes professionnelles du cinéma sur tous les modules relatif au métier, en particulier la réalisation, le cadrage, la mise en scène, la prise de son, et le montage ; de doter les femmes cinéastes des connaissances sur les thématiques proposés afin qu’elles en tiennent compte dans leur production  des films et de mettre en valeur les talents de la femme cinéaste.

Les initiateurs du FAFFCI lancent à cet effet, un appel pressant  à tous les pays participants, aux autorités, partenaires et à toute bonne volonté à soutenir et financer ce projet très original qui va non seulement  booster le monde cinématographique mais également réduire la disparité genre tant décrié dans le 7ème  art.   Les ministères africains en charge,   de la promotion de la Femme et en Charge du cinéma, les agences onusiennes et les organisations internationales qui œuvrent  pour la parité  et la francophonie  doivent trouver dans FAFFCI une aubaine. 

 

Hélène DOUBIDJI

Last modified on Thursday, 08 February 2018 23:59

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook